Montreal bonsai Bazaar – Bazar de bonsai Montréal

It’s been a busy summer, what with work, personal life and this up coming bazaar.

The society of bonsai and penjing of Montreal has been having a bazaar (garage sale of sorts) every year since before I joined. And its reputation, concerning quality is not very inspiring. A couple of friends and myself would like to change this and make it an event where people know they can find quality items that are hard to come by.

I am proud to announce that we have managed to make sure there is going to be a lot of good bonsai related items on sale making it worth a trip to Montreal even if you live in the Toronto area or Ottawa. Basically there will be something for beginners and veteran bonsai artists alike.

Don’t forget that the societies store will be open with tools and quality tokoname pots (9 am-1pm).

Opening hours will be SATURDAY aug 23rd: 9h- 12h

Some pictures will follow, but sadly we all know that pictures don’t do justice to bonsai.

Here is a list of items:

Books:

  • Kokufu-ten # 49
  • The Kenichi Oguchi kakuryuan bonsai collection (collectors item)
  • Bonsai from the wild
  • Pines and Junipers (2 books from Stone Lantern editions)
  • A bunch of Esprit Bonsai french magazines
  • Boutique penjing appreciation
  • And a maple book by the late Peter Adams

Pots:

  • Tokoname ware (New and used)
  • Sara Rayner
  • Serge Robert pottery
  • Marco Savard
  • Collectors Yixing wear
  • Intermediate Yixing and Japanese pots
  • At least one marble slab for making Penjing

 

Trees:

  • Plants
  • Pre-bonsai
  • Bonsai
  • Established Yamadori (ready to style)
  • Companion plants

Miscellaneous:

  • Used tools
  • Possibility of having Copper wire (awaiting confirmation)
  • Possibility of having Jiitas for sale like last year
  • Kakejiku (hanging scroll)

 

__________________________________________

 

 

Ce fut un été très occupé, avec le travail, la vie personnelle et le bazar à venir.

La Société de bonsaï et de penjing de Montréal tient un bazar (une sorte de vente de garage) chaque année depuis longtemps. La réputation de celui-ci n’est pas très inspirante pour ceux qui désirent se procurer des items de qualité. Quelqu’uns de mes amis et moi aimerions rendre cet événement plus attirant au niveau de sa qualité et de sa diversité.

Je suis fier d’annoncer que nous avons réussi à trouver assez de matériel pour justifier un déplacement de longue distance, même si vous vivez à Toronto ou Québec. Il y aura quelque chose pour le débutant et l’artiste plus expérimenté.

N’oubliez pas que le magasin de la SBPM est aussi ouvert de 9h-13h au sous-sol du pavillon japonais.

Le Bazar se tiendra le 23 aout, au stationnement de l’insetarium, de 9h-12h.

Quelques photos suivront, malheureusement nous savons tous que les photos ne rendent pas justice aux arbres.

Voici une liste d’éléments:

Livres:

  • Kokufu-ten # 49
  • Le Oguchi kakuryuan bonsaï collection (article de collectionneur)
  • Bonsai from the wild (Nick Lenz – éditions Stone lantern)
  • Pines ou Junipers (2 livres des éditions Stone lantern)
  • Esprit bonsaï (Une sélection de magazine français)
  • Boutique penjing appréciation
  • Maple bonsaï (Peter Adams)

Pots:

  • Tokoname (neufs et usagés)
  • Yixing étampé
  • Sara Rayner
  • Serge Robert pottery (more then 40 pots)
  • Marco Savard
  • Intermédiaires Yixing  et japonais
  • Au moins une plaque de marbre pour faire un penjing

Arbres:

  • Plantes
  • Pré-bonsaï
  • Bonsai
  • Yamadori établi (prêt à styliser)
  • Plantes compagnes

Divers:

  • Des outils d’occasion
  • Possibilité d’avoir un vendeur de fils de cuivre (en attente de confirmation)
  • Possibilité d’avoir un vendeur Jiitas à vendre comme l’an dernier
  • Kakejiku (peinture montée sur rouleau)
Advertisements

Spring shitakusa – Shitakusa de printemps

The other day I brought home my bonsai and companion plants. I was astounded by their looks. Their winter stay in a greenhouse proved very favorable. Here are a couple of pictures of the companion plants, and later I will try and post a picture that I will take at the botanical gardens. There is a beautiful convallaria majalis, a.k.a. Lily of the valley, flowering at the moment and it has this feeling of age to it, that expresses the passage of time, the seasons and hardships. It might have to do with the fact it hasn’t been repotted in over 6 years. More of that next post.

__________________________________________

L’autre jour, j’ai rapporter mes bonsaïs et plantes compagnes chez moi. J’ai été stupéfait par leur apparence. Leur séjour d’hiver dans une serre s’est avéré très favorable. Voici quelques photos des shitakusa, et plus tard je vais afficher une photo que je vais prendre au jardin botanique. Il ya une belle Convallaria majalis, a.k.a Muguet,  en floraison à ce moment et cette composition a un tel sentiment de maturité qui pour moi exprime le temps, la veillesse, les saisons et bien plus. J’espère que mes composition atteindront, eux aussi, un look semblable un jour. Ce pourrait être dû au fait qu’elle n’a pas été rempotée depuis plus de 6 ans. Plus sur ça lors du prochain post.

Choosing companion plants — Choisir des plantes compagnes

The 2013 SBPM show is coming soon, actually this weekend, and I am submitting a tree that is not show ready because of peer pressure. I was not going to submit it so I have not prepared any accent plants for this specific tree. I also like when accents have a certain wild look to them and this means I like 2-3 year old accents or even more. The ones I did last year were all small or big, no medium ones. The ones I did this year are indigenous plants from Quebec and are not show ready.

About the composition:

  • The pot is slightly too big. The tree needs to fill in and when it does it will look better in the pot. This is the same principal as a deciduous in a smaller pot for winter exposition or a deciduous in a larger pot for a show where it would have leafs.
  • The table is also a little too big, but in Quebec we don’t have too many stands for expositions. Custom is possible here, but I don’t have the budget at the moment as I would like to save up for a place to call my own.

So the pot and table are too big for the tree… Do I use a small accent to catch the eye and not make the actual bonsai even more out of proportion… or … do I try a big one, like the moss on the rock.

Please feel free to let me know witch you would use (1-4).

__________________________________________

L’exposition de 2013 de  la SBPM est bientôt. En fait, elle se déroulera cette fin de semaine.  Je présente un arbre qui est loin d’être près pour une exposition, mais à cause de la pression de certains pairs je le présente tout de même. Comme je ne voulais pas soumettre d’arbre cette année, je n’ai pas préparé de plantes compagnes pour des arbres spécifiques.  J’aime quand les kusamono ou les shitakusa ont un certain look sauvage, voire naturel; je les aime donc lorsqu’ils ont au moins 2-3 ans et préférablement plus. Les plantes compagnes que j’ai faites l’année dernière sont toute de petite ou grande taille, mais aucun de taille moyenne, tandis que celles de cette année sont des plantes indigènes du Québec qui ne sont pas prêtes à être montrées.

À propos de la composition:

  • L’arbre doit se remplir avec plus de feuillage, il sera ansi plus beau dans ce pot. C’est le même principe que les arbres caduques dans un petit pot pour une exposition d’hiver, ou bien un caduque exposé en feuilles dans un pot plus grand.
  • La table est aussi un peu trop grande, mais au Québec, nous n’avons pas trop de table à bonsai pour des expositions. Une table “Custom fit” serait possible, mais pour le moment, j’aimerais essayer de ramasser assez d’argent pour acheter un chez moi.

Ainsi, le pot et la table sont trop grands pour l’arbre … Dois-je utiliser un petit kusamono pour attirer l’attention pour ainsi ne pas faire en sorte que le bonsaï paraisse encore plus hors de proportion … ou … est-ce que j’essaie avec un plus gros kusamono, comme la mousse sur la roche ou l’Ophiopogon?

S’il vous plaît, laissez-moi savoir lequel vous prendriez! (1-4).

DSC_0009

1-Viola sp. 

DSC_0006

2-Some type of semi aquatic plant in live sphagnum moss… this would be nice if it was fuller (it’s this years kusamono) — Une plante de milieu humide que je n’ai pas encore identifiée et de la mousse de sphaigne. Ce serait beau s’il était juste un peu plus fourni.

DSC_0007

3-A piece of moss I found on a rock in the woods, with a rock I found as well. It might look right with a bigger burl slab — De la mousse avec une roche que j’ai trouvée en forêt. Ce serait mieux avec un ji-ita plus gros.

DSC_0008

4-Ophiopogon japonicus, I find it too big for the tree and if I take more leafs out to make it smaller, it will look naked! — Un peu trop gros et grossier pour ce thuja fragile.

First time making Shitakusa — Premier assemblages de Shitakusa

Two weeks ago I gave a conference on Bonsai, a small introduction of one and a half hours, and I had to prep some companion plants for a Bonsai. This same bonsai is the tree I would like to enter in the Montreal Bonsai show in September (7-8-9). So I went out in the woods to pick some plants, I went over to some friends to see what they had as doubles  and combined with some of my own plants (or weeds) I made my very first Shitakusa.

Here is the Shitakusa definition from wiki:

It’s Japanese and literally means “under-grass”. The term shitakusa is used for plantings that accompany bonsai displays, while the term kusamono is used when the planting is displayed as the center of attention.

These are some of my first tries. All, though it is not the proper season, spring or later this fall being the proper season, I still wanted to try my hand at it.

It’s important to note that as a Shitakusa ages it gains beauty much like a Bonsai or Penjing.

__________________________________________

Il y a deux semaines j’ai donné une conférence sur le Bonsai, une petite introduction d’une heure et demi. J’ai donc dû préparer des plantes compagnes pour un Bonsai. Ce même bonsaï est l’arbre que je voudrais présenter à l’exposition de Bonsai de Montréal en septembre(7-8-9). Alors je suis allé dans les bois pour cueillir des plantes, je suis aussi allé chez des amis pour voir ce qu’ils avaient en double et, combinées avec certaines de mes propres plantes (ou mauvaises herbes), j’ai essayé d’assembler mes premiers Shitakusa.

Voici la définition Shitakusa de wiki:

Un mot japonais qui signifie littéralement “sous-gazon”. Le terme shitakusa est utilisé pour désigner les plantations qui accompagnent les Bonsaï, tandis que le terme Kusamono  est utilisé lorsque la plantation est le centre de l’attention ou la vedette.

Voici quelques-uns de mes premiers essais. Tous, bien que ce n’est pas la bonne saison,le printemps ou l’automne étant plus approprié, j’ai toujours voulu tenter ma chance.

Il est important de noter qu’un Shitakusa, comme un Bonsai ou un Penjing, s’améliore et se raffine avec le temps.

 

The small pots. — Les petits pots.

Another small pot, made by Wendy Heller. — Un autre petit pot, fait par Wendy Heller.

Shitakusa 1.

The pot measures 2″  3/4 inches — Le pot mesure 2″ 3/4 pouces

Shitakusa 2

Shitakusa 3

Shitakusa 4