MBG repottings – Rempotages JBM

For me, there are two reasons for repotting a penjing or a bonsai.

  1. Health purposes
  2. Esthetic purposes

Health purposes:

To re-establish a proper air/earth ratios. If a tree’s root system is too compact and there are no macro-pores, water  and air have a hard time reaching the plant’s roots and this is dangerous.

To re-establish a proper earth or roots/foliage ratio.

Esthetic reasons:

You have a styled bonsai, in good health but in an ugly pot, or if your bonsai has regained it’s health and was in a slightly oversized pot, you can repot your tree into a smaller more pleasing pot. Or simply because you have a better pot or aim to show it soon.

Here are a couple of quick before and after photos of repotting at the Montreal botanical gardens.

__________________________________________

Pour moi, il ya deux raisons de rempoter un penjing ou un bonsaï.

  1. À des fins de santé
  2. À des fins esthétiques

À des fins de santé:

Pour rétablir un bon ratio de terre et d’air. Si le système racinaire de l’arbre est trop compact et qu’il n’y a pas assez de macropores, l’eau et l’air ont du mal à atteindre les racines et le dépérissement de l’oeuvre est inévitable.

Pour rétablir le ratio de racines(ou de terre) face au feuillage.

À des fins esthétiques:

Votre bonsaï est mis en forme et il a une bonne santé, ou si vous avez simplement un bonsaï malade qui va mieux et qu’il était dans un plus gros pot (afin d’y donner une meilleur santé), vous pouvez rempoter votre arbre dans un pot plus petit et plus agréable.

Voici quelques photos d’avant et d’après des rempotages au jardins botaniques de Montréal.

Acer buergerianum, before repotting. It’s pot is nice, but too small and the tree’s leafs often dry in late summer early fall. Érable trilobé, avant le rempotage. Son pot est beau, par contre il devra être rempoté afin d’avoir un meilleur ratio racine et feuillage.

DSC_0001

After repotting. Th earth to leaf ratio is improved, it shouldn’t burn now and should also gain vigor. The taller round pot is also very Chinese and very old. Après le rempotage. Le ratio de substrat pour le feuillage est meilleur, il ne devrait plus manquer d’eau et il gagnera en santé. Le grand pot rond est aussi très Chinois et très vieux.

l

Repotting for esthetic. Akebia quinata, old and new pot. The older one was bigger because we wanted the vine to gain girth, this was not working thus the new smaller pot. The penjing still needs to be wired. Rempotage pour l’esthétique. Akebia quinata, le gros pot à gauche est le vieux, il y était afin de faire gagner du diameter au tronc, par contre ceci ne marchait pas trop et c’est pour cela que ce penjing a retrouvé un plus petit pot. Il reste à être ligaturer ultérieurement.

The moss experiment 01- L’expérience de la mousse 01

This winter, I decided to try to grow moss on my Shohin and water loving trees.  They were overwintering in a greenhouse with low air circulation and high humidity, which helped a lot.

The goal behind this technique is to give my trees a little extra humidity on those hot summer days, by limiting the superficial evaporation of the top layer of soil, and now my trees also look better…

  1. Shread sphagnum moss when it is super dry. I use a technique I learned in pastry school. This video, at 29 seconds, shows you how to do it quickly if you don’t want to spend money on a kitchen robot (haha!).
  2. Dry your favorite decorative moss till it is crisp, then grind it. I dry mine in the apartment in winter by leaving it over my refrigerator, then shrewd it with a coffee grinder. Reserve in the freezer.
  3. After repotting and watering your bonsai, spread a thin layer of finely chopped sphagnum moss and sprinkle some ground decorative moss.
  4. Let grow.

Now watering will be a little trickier since this fine moss will be a little water repellent when it is dry, but it soaks in water fast, then water percolates super fast if repotting was done properly.

Now I just need to experiment this with our indigenous bonsai that overwintered outside.

                                                                                                                      

Cet hiver, j’ai décidé d’essayer de faire pousser de la mousse sur mes Shohin et mes arbres qui adorent un substrat plutôt humide. Ils passèrent l’hiver dans une serre avec une faible circulation de l’air et un haut taux d’humidité.

Le but de cette technique est de donner à mes arbres un peu plus d’humidité supplémentaire lors des chaudes journées d’été, en diminuant l’évaporation superficielle du substrat, tout en les rendant plus agréable à l’oeil.

  1. Broyer de la mousse de sphaigne quand elle est super sèche. J’utilise une technique que j’ai appris à l’école de pâtisserie . Cette vidéo , à 29 secondes, vous montre comment le faire rapidement si vous ne voulez pas dépenser de l’argent sur ​​un robot de cuisine.
  2. Séchez votre mousse décorative préférée jusqu’à ce qu’elle soit “croustillante”, puis la moudre . Je sèche la mienne dans  mon appartement en hiver,en la laissant sur ​​mon réfrigérateur, puis je la mouds très finement avec un moulin à café. Réserver au congélateur.
  3. Après le rempotage et l’arrosage de vos bonsaïs, étaler une fine couche de mousse de sphaigne hachée finement, et saupoudrer un peu de mousse décorative sur le tout.
  4. Laissez croître.

Les arrosages seront un peu plus délicats, car cette mousse fine sera un peu répulsive à l’eau lorsqu’elle est sèche, par contre, elle absorbera rapidement l’eau. Par la suite, elle permettera une bonne percolation rapide si le rempotage a été fait correctement, et diminuera l’évaporation superficielle du substrat.

Maintenant, il ne me reste que plus qu’à expérimenter avec nos bonsaï indigènes qui ont passé l’hiver à l’extérieur.

He said generally applicable – La traduction dit: généralement applicable

So… it’s repotting time, or has been for a while if you keep some trees in a greenhouse.

Here is the most awesomest, Number one, HD cool and Uber tutorial on how to repot bonsai and penjing.

In the movie, he says … Other then slight differences from species to species, these guide lines are generally applicable.

Here is the link:
http://www.youtube.com/watch?v=9OhuBvfJ8Xw

_______________________________________

Alors … il est temps de rempoter, ou vous rempotez déjà depuis un certain temps si vous gardez quelques arbres en serre.

Voici le plus mieux, numéro un, cool et Uber HD tutoriel sur la façon de rempoter les bonsaïs et les penjings!

Dans ce film, ils disent… Outres que quelques légères différences variant d’une espèce à l’autre, ces lignes directrices sont généralement applicables.

Voici le lien:

http://www.youtube.com/watch?v=9OhuBvfJ8Xw

rempotage 009